ADERC

Culture

Culture


dessin


culture


Concours de rédaction : Un concours inter écoles a été organisé le 15 juillet 2014. Il consistait en une épreuve unique, d’une durée de 1h30, sur un sujet imposé : « Décrire le palmier et son utilité ». Il s’est déroulé sous la présidence d’honneur du chef de l’académie du district de Prey Chhor.

Texte de la meilleure rédaction :

« Dans mon village, les palmiers poussent dans les rizières ainsi que sur les diguettes qui les entourent. Le palmier, arbre emblématique du pays khmer depuis la nuit des temps, est très répandu à la campagne. D’une grande longévité, il fournit à l’ensemble de la population de nombreux services. Avec sa forme très caractéristique, longiligne et majestueuse, sa couleur gris foncé, ses feuilles de couleur verdâtre, le palmier produit un bois qui est utilisé comme matériau de construction pour des petites barques, des tables et des armoires. Depuis les temps les plus anciens, on se sert de ses feuilles, non seulement pour couvrir le toit et les murs des maisons, pour confectionner des chapeaux et des nattes, mais également en cuisine, pour préparer des gâteaux. Des nappes qui servent à faire sécher les grains de riz au soleil, des petits sacs pour stocker le riz, ainsi que des petits ustensiles utilisées par les personnes âgées qui consomment du bétel, sont également fabriqués à partir des feuilles de palmiers. Les branches de palmiers sont utilisées pour confectionner des petits paniers ainsi que des cordes pour attacher les animaux domestiques tels que les bœufs. A la base des branches se trouve le bois qui est utilisé comme bois de chauffage pour la cuisson des différents plats. Quant aux fruits du palmier, on peut s’en servir pour préparer des plats cuisinés et des gâteaux ou les consommer directement quand ils sont mûrs. Les fleurs de palmiers produisent un jus sucré qui peut être consommé frais ou conservé, après fermentation, sous forme de vinaigre, de vin ou d’alcool de palme. Le jus frais peut être donné également aux bœufs comme complément de leur alimentation. Enfin, les racines des palmiers sont utilisées en médecine traditionnelle. Aussi, tous les enfants khmers devront s’efforcer par tous les moyens de protéger les palmiers pour qu’ils continuent à vivre encore très longtemps en tant qu’arbres qui sont le symbole du Cambodge. Cette protection est d’autant plus nécessaire que les palmiers ont toujours été des arbres nourriciers pour nos ancêtres, que nous remercions profondément d’avoir laissé cet héritage dans notre pays »


Une grande journée culturelle a eu lieu en juin 2015.
Un très joli film a été tourné à cette occasion (voir la page actualités Cambodge)